Assistance Humanitaire Burkina
Bayerisches Staatswappen
Munich, la métropole au grand coeur, siège de l’AHB
Membre corporatif l’association Africa Action / Deutschland e.V.
“Quand beaucoup de petits hommes font beaucoup de petites choses dans beaucoup de petits endroits, il sont capables de changer le monde" (sagesse africaine)

 

Bienvenue sur le site de nos projets humanitaires


Projet de scolarisation

Au Burkina Faso, le taux de scolarisation dans les régions rurales au sud du Sahel est d'environ 26%. Les gens vivent dans une extrême pauvreté, qui ne leur permet bien souvent de n'envoyer au mieux qu'un seul de leurs enfants à l'école.

Le Burkina Faso est porté au 177e rang de l'indice mondial de développement humain, sur un total de 179 pays listés. Le revenu annuel par habitant est de 330 euros (source: Human Development Index - HDI, rapport 2007/2008). De plus, beaucoup d'enfants sont aussi partiellement ou totalement orphelins. 15 millions d'enfants en Afrique ont perdu l'un ou leurs deux parents, victimes du virus de SIDA (source: Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida -ONUSIDA, rapport 2008).

Depuis 2005, Mme Inge Karin Borchhardt-Schum s'est particulièrement engagée dans ce domaine avec un programme ambitieux de scolarisation dans la Province de Bourougiba.

Au terme de ce projet, les enfants bénéficient d'un soutien, ainsi que leurs familles dans la plupart des cas. Nos collaborateurs rendent régulièrement visite à ces enfants et il existe un contact étroit avec les directeurs et professeurs des écoles.

Tous les carnets scolaires nous parviennent en copie et sont versés au dossier de l'enfant correspondant. Jusqu'ici les enfants ne sont pris en charge que pour une année scolaire. Ensuite, les notes de l'enfant décident du maintien de l'enfant dans le programme. Cela émule leur motivation.

Le ravitaillement en choses indispensables au foyer familial est assuré en commun avec les mères - nous mettons un point d'honneur à ne pas verser d'argent liquide. En ce moment, nous avons une centaine d'enfants à charge au total.

Dans le cadre de nos services de médecine ophtalmologique, lors de chaque visite sur place environ 10 élèves sont invités, afin de nous permettre de faire personnellement connaissance. A cette occasion, nous tentons de comprendre également leurs plus petits soucis. Pour finir, il leur est offert de manger à satiété et de boire du coca-cola, qu'ils adorent.

En contrepartie, il leur est demandé de rédiger - personnellement et sans aide extérieure - dans les jours qui suivent un bref compte-rendu de leur journée ou d'un évènement qui leur tient à coeur. C'est ainsi que nous recueillons beaucoup d'anecdotes très émouvantes.

Les enfants restent dans notre programme jusqu'à la fin de la scolarité primaire (six ans) tout au plus. En complément nous soutenons et promouvons particulièrement les jeunes filles qui ont achevé le cycle de l'école primaire avec de très bonnes notes et qui désirent poursuivre leur scolarité dans l'enseignement secondaire, mais qui ne sont pas en mesure de pouvoir aux frais scolaires nettement plus élevés voire aux frais de logement du lieu où se trouve l'établissement concerné

 

Vers le haut

 

© 2009 | Mentions légales | Intimité | Plan du site

Sommaire


Staatswappen Burkina Faso


Burkina Faso

"Le pays de l’homme intègre"

francais
allemand allemand